L’Equipe – Pauline

« Concentrer mon temps, mes compétences et mes valeurs dans des causes qui me sont chères est mon objectif »

« Co-fondatrice de la BAFFE, association féministe de la Sorbonne, c’est d’abord par mes combats pour l’égalité femmes-hommes que j’ai découvert le milieu associatif.

Après l’obtention de ma bi-licence en lettres modernes et anglais, j’ai rejoint le service civique “Rêve et Réalise” de l’association Unis-Cité qui m’a permis de travailler à la création et la gestion de mon propre projet social pendant 8 mois. J’ai ainsi co-créé le projet “À Voix Hautes” visant à la diffusion par le numérique et par la formation d’une éducation sur le genre et de sexualité. Ce projet a considérablement permis la professionnalisation de mes convictions féministes, notamment grâce aux centaines de formations animées au sein des milieux scolaires et professionnels ainsi qu’aux réjouissantes 45 000 vues sur notre chaîne YouTube en un an !

Concentrer mon temps, mes compétences et mes valeurs dans des causes qui me sont chères est alors devenu mon objectif. J’ai intégré en septembre dernier un Master en Action Humanitaire Internationale qui m’apporte de nouvelles clés de connaissances et d’action pour appréhender au mieux le milieu de l’action associative et humanitaire.

crédit photo : @VincentBeckMathieu

Grâce à de nombreuses expériences en tant que bénévole pour des structures très diverses, j’ai rapidement pris conscience des liens entre justice sociale et justice environnementale. Je suis convaincue que seul un travail inclusif, prenant en compte les spécificités communautaires, culturelles et identitaires présentes sur les zones d’action permettra la résolutions des troubles environnementaux.

Ma rencontre avec Aimée est ancrée à notre rapport au voyage et aux rencontres internationales. Nous avons voyagé ensemble avant même de nous connaître et avons continué avec le même intérêt pour les modes de voyage alternatifs (le Couchsurfing et l’exploration de la Nature notamment). À Portée de Main est pour moi le début d’une aventure d’une richesse infinie, qui va nous permettre de mobiliser nos compétences mutuellement nourries pour diffuser au plus grand nombre des valeurs humanistes et inclusives dans la vision collective de la Nature. »